BÉBERT LE ROI DU CARTON


Un orgue de barbarie, un choix de plus de 150 chansons, des paroles pour tout le monde… Haut les choeurs  ! 

Une sorte de karaoké à l’ancienne ! 


Bébert, c’est un orgue de Barbarie, un avaleur de cartons perforés, un ogre tout sauf barbare ! Un moulin à vent qui cartonne comme un grand, un comptoir à soupapes, un prince canaille qui chantonne des tuyaux. Et c’est Clémentine qui donne l’huile de coude pour tourner la manivelle  et qui pousse la goualante ! Ensemble, ils forment un duo de saltimbanques distingués pour faire chanter dans les chaumières et apporter du bonheur partout ! 

“Approchez m’ssieurs dam’s !! Ça c’est d’la musique ! Rien que des couplets et des refrains pour se faire du bien ! Venez donc poussez la chansonnette avec nous ! Approchez,  approchez !! ”

Et voici la Plus Bath des Javas, la Valse Brune, Sur les Quais du Vieux Paris, Ça c’est passé un Dimanche, la Java Bleue, Quand on s’promène au Bord de l’Eau, La Vie en rose, Mon Amant de Saint-Jean….et bien d’autres encore ! C’est vous qui choisissez ! Et il y a distribution des paroles à tous, histoire de chanter en chœur !

Bébert et Clémentine (riches de plus de 200 cartons) se produisent en spectacle, en animation, dans les rues ou dans les palaces, sur les places ou dans les troquets, ….. où vous voudrez….. Ils sont autonomes, ne nécessitent pas de sonorisation, peuvent se produire en extérieur ou en intérieur et peuvent se déplacer.

Ils sont déjà intervenus pour des Festivals Internationaux d’Orgues de Barbarie, le festival “Clair de Nuit” le groupe Mars, le Festival BD-Ciné d’Illzach, l’Inauguration du Tram à Illkirch et Strasbourg,  l’AG2R, Shell International, le Parlement Européen, Transroute, FROMI, le Crédit Mutuel, des fêtes de la musique et fêtes de villages, la maison Kamerzell, le restaurant du Crocodile, des repas d’anciens, des maisons de retraite, des écoles, etc…..

%d blogueurs aiment cette page :